Actus

29/11/2010

Live In Cozumel J+1: Mal à la tête ...

posté à 22h35

Voila le bilan de la course d'hier, un bon mal de crâne à la suite de cet échec.

Tout était pourtant parti sur de bons rails.

Une natation qui s'est déroulée sans encombre après un très bon départ me permettant de m'extirper du gros de la masse des 2300 GA. Je sors en un peu plus de 54', je me dis alors ça c'est bon, on est dans le bon timing (je visais 53'-55'). Je sors du parc à vélo en compagnie d'un Frenchi (Bruno Mercier alias GNR pour les forumers), Je me mets tout de suite sur un gros tempo et je vois qu'il va falloir faire l'effort car nous sommes tout seul et le paquet de devant possède 1km d'avance sur nous environ. Après 10kms, Bruno me passe le relais et nous nous entendons parfaitement pour rejoindre ce groupe avant la fin du premier tour. Je me rends vite compte dans le début du second tour que ce paquet n'est pas le bon pour poursuivre la course car ça ne roule pas assez vite et les gars ne sont pas réglos. Bruno décide de leur faussée compagnie en accélérant. Je fais de même quelques kilomètres plus loin. Je termine ce second tour quasi seul avec Bruno, avec qui on ne se quitte plus, qui me rejoint sur la fin suite à son arrêt pour le ravito perso. Dans le dernier tour, 3 types nous passent en nous demandant dans quel tour nous sommes. En entendant "third lap", ils se mettent devant nous puis ne roulent plus. Je regarde au loin, personne. Je choisi alors de ne pas prendre de risque et de rester avec eux. Au final, nous perdrerons près de 5' sur ce tour par rapport au précédent avec cette moitié de tour faite en sous rythme. Mais bon rien de grave, nous sommes à ce moment là je pense très bien placer en GA, donc tout va bien. Je rentre au parc à vélo avec vraiment de bonnes jambes. Je suis confiant car je n'ai pas pris de risque à vélo sur cette fin de parcours.

Transition effectuée, je sors de la tente et part alors sur ce marathon. L'allure est tout de suite bonne (entre 13.5 et 14) et tout va bien. Joëlle me dit 5 en 25-29 avec un gars à moins d'1 min devant. Je rattrape ce dernier dans le premier kilomètre. Avec 3 slots et Trevor devant, je suis vraiment bien dans la course. Je ne me doutais pas à ce moment de ce qu'il allait m'arriver 2 kilomètres plus loin.
En effet peu après le 3° kilomètre, je suis soudain étouffé, obligé de ralentir de manière importante jusqu'à m'arrêter une première fois au 3° ravitaillement. Ensuite ce n’est pas mieux je n'arrive pas à recourir normalement. Au ravito suivant, je prends alors mon temps: glaçons, eau, powergel. J'essaie de faire diminuer la température mais rien n'y fait. Après déjà pas mal de marche. Je passe au 7° km en 35' tout rond, prend un bon coup au moral mais bon je me dis que si ça revient tout n'est peut être pas perdu. Sauf que les kilomètres suivant m'ont montré le contraire. Sur la fin du premier tour, voyant la course s'échappée littéralement sous mes pieds, je m'égare alors totalement mentalement de la course et bascule vers la déception qui fut à cet instant immense. Je passe alors devant Joëlle au 14° km tentant de me remonter le moral et me signifie que je suis toujours 4. A ce moment là, je ne peux pas m'arrêter. Je continue donc en essayant de me concentrer un maximum. Mais rien à faire la "machine" est cassée. Après avoir été doublé par 2-3 lettres C symbolisant 25-29, je jette l'éponge. Finir l'épreuve en marchant-courant n'est pas ce que je visais. Psychologiquement, je suis au plus bas. Je redescend la route du bord de mer et rejoint Joëlle pour attendre l'arrivée de Christophe que je félicite pour avoir vaincu cette épreuve et s'être prouvé qu'il était toujours dans le cercle des "IRONMAN" après tout ce qu'il a traversé cette année.

Félicitation au passage à Bruno, qui terminera 5 de son GA et prendra sa qualif pour Kona et également à Trevor qui confirme une nouvelle fois son nouveau statut de prétendant à la victoire sur le circuit IM.
Félicitation également à Christophe Fernandez qui aura également été au bout malgré une préparation très amputée par des soucis de blessures.

Il va falloir maintenant se reposer, penser un peu à autre chose et surtout encaisser cette désillusion pour espérer rebondir l'année prochaine.

Ps: en photo, le petit spectacle offert aux spectateurs du départ par les gens du parc de Chankanaab.

 


Autre news:
13/04/2012 : ExtremeMan Getxo : M-1
10/01/2012 : 2012 sera "Extrême", "Escarpée", "Mythique"
29/09/2011 : I've got it !
16/06/2011 : Tri Hebdo N°79
13/06/2011 : ExtremeMan Salou
05/03/2011 : Les Argonautes étaient de sortie ....
31/12/2010 : Bourse au matos
27/11/2010 : Live in Cozumel J-1
24/11/2010 : Live in Cozumel J-5 J-4
22/11/2010 : Live in Cozumel J-6


» Consulter les archives

RSS